Réveiller l’esprit de Noël

Réveiller l’esprit de Noël dans notre cœur d’enfant

Dès le début décembre frétille à l’approche de Noël comme une énergie de joie et de partage familial.

Une envie de faire résonner les plus beaux chants dans la maison, de revêtir notre intérieur de ses habits les plus soyeux pour fêter cette belle tradition : un sapin illuminé, des bougies étincelantes, des pains d’épices et des gâteaux aux parfums de cannelle et de vanille…

Hélas, parfois, ce rendez-vous est gâché par des événements ou des fantômes du passé qui viennent hanter notre mémoire et teinter le présent d’une note de tristesse, nous privant ainsi de la légèreté et de la joie de l’instant.

Mais c’est la nature même de la vie que d’être impermanente !

Elle n’a pas choisi d’être soudain violente, injuste, ingrate, ou dépourvue de sens lorsque l’être aimé quitte notre entourage.

C’est pourtant ainsi bien souvent que nous vivons ces moments-là : comme une sanction, une punition ou un rejet.

Mais la Vie, bien au-delà de la naissance et de la mort, ne cesse d’aimer toute chose et chaque être sans distinction.

Elle se manifeste tel un soleil qui irradie dans toutes les directions et dispense ses rayons pour tous les êtres quels qu’ils soient et quoi qu’ils aient fait.

Il n’y a ni bien ni mal, ni pur ni impur, ni jugement dernier, ni enfer ni paradis, il y a juste la Vie dans tous ses états !

Malheureusement, ce sont nos attachements et notre peur de souffrir qui nous font nous réjouir de l’arrivée des naissances et pleurer la perte des disparitions…

Bien sûr nous préférerions trier, choisir, faire notre petit marché : juste la joie sans la vieillesse ni la maladie ni la rupture…

Mais voilà, c’est impossible, la vie nous offre toute la diversité des situations…

Et si nous acceptons sa richesse et ses alternances, sans discrimination, nous pouvons vivre alors ces temps de célébration comme Noël.

Laisser notre cœur s’emplir de lumière

Nous reconnecter à la joie de l’enfant

Accueillir toutes nos émotions de joie ou de tristesse

Et, sans complexe ni frustration, goûter et déguster les fêtes en  restant reliés à tous ceux qui nous ont précédés et à ceux à venir…